Nous avons une tendance naturelle à voir notre bonne ville de SENONCHES comme une entité à part entière. Or, c’est loin d’être le cas, car on ne peut comprendre l’histoire de Senonches pendant l’Ancien Régime, que si on réalise qu’à partir de 1253, la paroisse de Senonches se divisait entre deux châtellenies :

-       Le comté de Senonches

-       La châtellenie de Beaussart.

 

 

 

 

PREMIERE PARTIE : LES FILIATIONS

7          Le tronc commun : Les Châteauneuf

10        Les comtes de Senonches

10        Reprise par les seigneurs d’Alençon

14        Succession de Charles IV d’Alençon

16        Les Gonzague, princes de Senonches

18        L’intermède de Broglie

19        Les Bourbons

22        Les seigneurs de Beaussart

22        Les La Roche

23        Vendôme et Lafin

25        Saint-Simon puis Laborde

26        Penthièvre-Orléans

DEUXIEME PARTIE : LES CHÂTELLENIES

28        Biens Nationaux

28        Biens du comte de Provence

29        Biens de la déportée veuve d’Orléans

30        Vente des biens de la sénatorerie

32        Senonches, Beaussard et Boussard

32        Le comté de Senonches

35        Le comté de La Ferté-Vidame

37        Haute, moyenne et basse justice

38        Foire et marchés