N° 36: GENS DE LA FORET

II y a déjà plus d'un quart de siècle, les jeunes du Foyer de Digny, puis le Club-Photo de l’Association Culturelle de Senonches, avaient enregistre les souvenirs des travailleurs de la foret. Nous avons retrouve quelques-unes des bandes magnétiques de ces enregistrements. Alors, pour en conserver le contenu et le mettre a la portée de tous, nous avons pense qu'il serait bon d'en faire un bulletin d'histoire locale.

Les premiers enregistrements datent d'avant 1980. Les derniers ont été recueillis en 2006, il y a seulement quelques semaines. Dans l’intervalle, certains de nos interlocuteurs nous ont quittes. D'autres, plus jeunes, sont encore parmi nous et, même, travaillent encore dans les bois. Ainsi, la succession de leurs témoignages, tout en nous renseignant sur leur métier, nous donne une idée des transformations dans la vie de notre foret.

Pour la retranscription des textes, nous avons tenu a respecter le langage des forestiers de Senonches dans sa réalité. même si certains passages peuvent apparaître a certains puristes comme des fautes de français .

Dans les « Cahiers d'Histoire Senonchoise » parus, plusieurs articles sur ce sujet, et aussi plusieurs numéros spéciaux ont déjà été publics. Le bulletin n° 31 (« Memo-cahier n°1 ») en présente la liste détaillée. Nous vous conseillons de vous y reporter.

 

SOMMAIRE

Introduction

L'exploitant forestier : Maximilien Renard

Le bois de chauffage : la famille Cirode

Les bucherons : Paul Alexandre

Les scieurs de long : Raymond Lheureux1

Les charbonniers : Mariette Malzert

Les sabotiers : Henri Lorin

La gestion de la foret: les aménagements

Le garde forestier : James Levreau

Un arbre étrange (Claude Lachaud)