N° 12: SPECIAL BICENTENAIRE III

  Ce numéro est consacré comme les deux précédents à la période
de la Révolution: Présentation des délibérations et arrêtes du

District de CHATEAUNEUF (PUITS-LA-MONTAGNE) concernant les
problèmes de sureté générale. L'essentiel est extrait de la
liasse 111 des Archives Départementales; seuls quelques documents

proviennent de la liasse 112 en fin de période.

Je rappelle que SENONCHES faisait à l'époque partie du District de CHATEAUNEUF,

ces districts ayant été créés par le
décret du 15 Janvier 1790 qui ordonnait la division du territoire français en 83 départements

subdivisés en districts, cantons, et communes, toutes les décisions du District de CHATEAUNEUF

concernent donc très directement la vie senonchoise de cette époque.

 

 

 

 

Le District de CHACHÂTEAUNEUF comprenait au total 6 cantons:
 

celui de Châteauneuf même Courville, La Loupe, Brezolles, La

,

Ferté-Vidame et Senonches. Soit 75 paroisses, dont 10 dans

le canton de Senonches: Senonches, Dampierre, Feuilleuse, Jaudrais, La Framboisière, Louvilliers -lès-Perche, La Puisaye, La
Ville-aux-Nonain
s, Le Mesnil-Thomas et Tardais.

Plusieurs de ces localités modifièrent leur nom pendant la période révolutionnaire, en l'an II:

c'est ainsi que CHATEAUNEUF prit le nom de PUITS-la-MONTAGNE le 22  Pluviose An II;
que LA FERTE-VIDAME devint LA FERTE-AUX-BOIS.

L'ensemble des évènements évoqués couvre la période du 29 Frimaire An II au 15 Floréal An II,

autrement dit du18 Décembre1793 au 4 Mai 1794. 4 mois et demi parmi les plus tragiques de la Révolution:

dictature montagnarde, Terreur, guerre extérieure et intérieure, énormes problèmes de subsistances;